« Immobilisation et enveloppements : quelles approches ? », un dossier du Journal des Psychologues, juin 2018

Catégorie(s) :

Lorsque, au cours du soin, des professionnels sont amenés à immobiliser une personne, un ensemble d’interrogations éthiques et pratiques émergent. Ces questionnements, qui concernent autant les manières de procéder à l’immobilisation, que son efficacité, voire sa légitimité, sont au cœur du dossier « Immobilisations et enveloppements : quelles approches ? L’immobilisation en santé mentale, une source d’interrogations pour les professionnels », coordonné par Livia Velpry et Sébastien Saetta dans Le Journal des Psychologues n°358 (juin 2018).

Ce dossier « prend acte de la vitalité de l’activité réflexive sur les usages de l’immobilisation et l’aborde par le biais des professionnels eux-mêmes ». Les six contributions de ce n° spécial illustrent la diversité et la spécificité des contextes dans lesquels les soignants sont amenés à immobiliser et apportent ainsi un éclairage original sur la formalisation de ces pratiques de soin et les interrogations qu’elles soulèvent.

(Ce dossier fait suite à un workshop organisé par le Collectif Contrast en juin 2016)